La DCI remporte la première place au Northsec

Par Félix Cloutier. Publié en juillet 2015 dans le journal L'Heuristique.

Pour son dixième anniversaire, la Délégation des compétitions informatiques de l’ÉTS (DCI) n’en finit plus de remporter les honneurs. Après une solide performance aux CS Games en mars dernier, la Délégation s’est attaquée au NorthSec, autodécrit comme étant le plus gros événement de sécurité appliquée au Canada, où elle a à nouveau remporté la première place.

Le NorthSec rassemble 32 équipes de 8 personnes durant une fin de semaine pour une compétition de style Capture The Flag. Sa grande particularité est de mettre à la disposition de toutes les équipes un Internet virtuel, où on y simule des routeurs et des ordinateurs, donnant un « bac à sable » réaliste d’un réseau réel.

Cette année, comme mise en situation, une révolution germait au royaume de Rao : une parodie à peine voilée de la Corée du Nord. Les équipes devaient soutenir les insurgés et insurgées en attaquant les services Internet loufoques du régime totalitaire.

Le nom « Rao » a fait l’objet d’une blague très élaborée toute la fin de semaine : les organisateurs et organisatrices avaient une énorme jarre de biscuits « Orao »; les participants et participantes ont reçu un appareil électronique caché dans une boîte « d’Oraos »; un des défis demandait de modifier la recette des biscuits Orao à l’intérieur d’une usine (virtuelle) pour y retirer le « sérum de conformité »; les médailles que les gagnants ont reçues portent un motif semblable à celui des biscuits Oreo.

Six des 32 équipes participantes provenaient de l’ÉTS. Parmi les autres, on retrouvait des participants venus des États-Unis, des équipes formées d’employés et d’employées de la sécurité chez de multiples institutions financières, et des compagnies de sécurité informatique et de rétro-ingénierie. C’est donc tout un exploit pour nos étudiants de remporter la première place, triomphant ainsi d’un bataillon de professionnels et de professionnelles.

Au final, l’équipe HACK_TOUTE a triomphé avec 5 points d’avance sur l’équipe 0k10k, formée par l’entreprise quasi éponyme Okiok. Les deux équipes se sont férocement battues pour la première place dans les dernières heures de la compétition, jouant à saute-mouton pour la première place sur le tableau des points.

La Délégation remercie chaleureusement ses commanditaires pour leur soutien et félicite ses membres pour leur participation exceptionnelle.

La DCI, toujours à la recherche de nouveaux membres (quel que soit leur niveau d’expérience), peut être rejointe via Facebook, Twitter, sa liste de distribution ou son site Web.

Le tableau de pointage final

Le tableau de pointage final. En haut à gauche, la progression des équipes HACK_TOUTE (rose, de l’ÉTS) et 0k10k (jaune) lors de la dernière journée
Photo médiatique distribuée par l’organisation du NorthSec.

Commentaires

comments powered by Disqus